Reines et essaims

sélectionnez le type souhaité

Introduction des reines

Dès que vous recevez les reines, posez une goutte d’eau sur les trous de ventilation de la cage afin que les abeilles puissent se réhydrater.

La reine peut survivre dans la cage sans souci pendant plusieurs jours, mais elle doit être conservée dans un endroit tranquille et à température ambiante. Cela permet d’éviter d’ouvrir la ruche un jour de pluie, par exemple. Ce n’est pas un problème, si pendant cette période, quelques accompagnatrices meurent. Cependant, nous recommandons dans la mesure du possible d’introduire la reine dans la nouvelle colonie au plus tôt.

Le pourcentage d’acceptation des reines dépend de plusieurs facteurs:
– de la disponibilité de ressources nectarifères dans l’environnement de la ruche
– de l’absence de reines fécondée, vierge, de cellules royales, de larves ou d’œufs dans la ruche.
– de l’agressivité des abeilles

Afin d’obtenir un bon pourcentage d’acceptation, nous recommandons une période de 8 jours sans reine, accompagné de la destruction de toutes les nouvelles cellules royales. Quand les abeilles réalisent qu’il n’y a plus aucune chance d’élever une reine, elles accepteront volontiers leur nouvelle reine.
La meilleur position est de suspendre la cage à reine en haut d’un cadre (au milieu du nid à couvain).

N’oubliez pas de casser et retirer la languette de protection sur le coté de la cage de donner accès au candy. Vous pouvez également percer le candy avec un cure-dent, pour faire un petit trou (attention, les abeilles ne doivent pas passer par ce trou), ce qui accélérera la libération de la reine. Mais ce n’est pas obligatoire.

Doit-on enlever les accompagnatrices ? Il y a deux écoles, ceux qui les enlèvent et ceux qui les laissent, les deux méthodes fonctionnent. Si vous êtes débutant et si vous introduisez une reine de même sous-espèce que les abeilles de votre ruche, ne vous embêtez pas, laissez-les.

Vous pouvez vérifier le résultat au bout de 5-6 jours et vous n’avez pas besoin de chercher la reine, la présence d’œufs est suffisante pour confirmer qu’elle est bien là.

PENDANT CETTE PÉRIODE DE 5-6 JOURS NE DÉRANGER LA COLONIE SOUS AUCUN PRÉTEXTE!

Installation des essaims

Installez l’essaim à son emplacement définitif, dans la ruchette de transport. La ruchette de transport peut être utilisée plusieurs jours en la protégeant de la pluie (placer un toit tôlé ou une plaque au dessus de la ruchette).

Une fois la ruchette installée à son emplacement, ouvrez la porte et laissez les abeilles découvrir leur nouvel environnement.

Ne transvasez pas la ruchette le jour même. Les abeilles ont été stressées par les vibrations du transport et pourraient être agressives.

Le lendemain, ou quelques jours plus tard, selon la météo, déplacez la ruchette en la plaçant en avant de la position qu’elle occupait après avoir enfumé l’entrée de la ruchette. Placez la nouvelle ruche à l’emplacement de la ruchette, enfumez légèrement au dessus des cadres et commencez à transvaser les cadres en les replaçant exactement dans le même sens et le même ordre qu’ils étaient dans la ruchette. Allez-y en douceur, calmement. Il n’y a pas d’intérêt à voir la reine lors de cette manipulation.

Tous les cadres étant transférés, il reste des abeilles dans la ruchette. Saisissez-la et frapper un coup sec un des coté de la ruchette sur le sol et « videz » des abeilles sur le dessus des cadres dans la nouvelle ruche. Vous pouvez aussi frapper avec le plat de la main le fond de la ruchette, retournée sur la ruche.

Installez le couvre-cadre, le toit. L’opération est terminée.